Playlist
17 Nov 2015 | Mix

GRODASH

GRODASH

Rappeur phénomène des Ulis, Grödash du label Take Over records vient gifler le rap français avec son nouvel opus au titre explicite « Illegal Muzik » coproduit par le label le plus street du rap français NEOCHROME. Le prodige du 9.1 est de retour « avec sa rime qui sent le crime et la chatte ».

Son rap sans concession et son style saignant relatent son quotidien au sein des blocs. L’opus Illegal Muzik reflète avec violence verbale, les rapports humains dans des titres tels que «Indomptable», «Ghetto», ainsi qu’un certain sens de la réflexion dans «J’attends mon heure», «Brazil», voir même de l’émotion («Katie», «Ce Soir»).

La discographie de Grödash n’a pas connu de temps mort depuis son commencement. En effet, de la création, en 1996, du groupe Amalgam (dont est issu entre autre Sinik) à l’album d’ Ul Team Atom en 2004, il n’a cessé de collaborer avec des têtes d’affiches comme Diam’s, Ol’Kainry, Sinik, notamment sur les mixtapes « Ul’Team – At Home 1er & 2nd Volet » sortie en 1999 puis en 2000.

Grödash œuvre pour la cause et transpire pour le hip hop. Il rappe avec ses tripes et en porte dans son calcif’ : «Là où j’crèche / nous on écrase les jaloux de merde / C’est marche ou crève».

Modeste, simple et efficace, il écrase ceux «dont le flow sent la pisse». C’est cependant, en douceur que l’artiste s’est imposé dans le cercle très fermé de l’industrie du rap, et il compte bien n’en sortir qu’après l’avoir saigné à blanc. Avec « Illegal Muzik », Grödash nous envoie un cocktail Molotov en pleine tête, teinté d’émotions, imprégné par la violence inhérente au ghetto qu’il fréquente tous les jours.

Un artiste vrai, sans fioritures, fidèle aux siens et à son rap.

Skerbool_grodash